Rosemount City Council member resigns after incident with ‘political extremist’ and police – Brospar Daily News

La membre du conseil municipal de Rosemont a démissionné après un incident avec ce qu’elle a appelé un « extrémiste politique », et la police municipale à son domicile a secoué sa famille en lui faisant croire qu’elle ne pouvait plus servir de dirigeante municipale impartiale.

L’incident a également entraîné des accusations de conduite désordonnée par son fils de 20 ans, Daniel Joseph Tesch, et deux autres personnes.

Tammy Block, qui siège au conseil municipal depuis 2018, a démissionné lors de la réunion du conseil du 6 septembre.

“Il ne m’est jamais venu à l’esprit qu’un extrémiste politique se présenterait chez moi non pas une, deux mais trois fois … intimidant, menaçant et harcelant ma famille”, a déclaré Bullock lors de la réunion. “Compte tenu de l’ensemble de mon processus du début à la fin, et de l’expérience de toute la state of affairs, je ne pense pas pouvoir continuer à servir en tant que membre neutral du conseil.”

Compte tenu du climat politique, cela pourrait se reproduire, a déclaré Bullock.

L’incident s’est produit le 2 août lorsqu’un homme a remis une pétition liée à la prochaine élection primaire au domicile de Bullock et l’a remise aux domiciles d’autres membres du conseil et à l’hôtel de ville de Rosemont, a déclaré l’administrateur de la ville de Rosemont, Logan Martin.

Après deux tentatives infructueuses plus tôt dans la journée, Drew William Roach, 37 ans, de Farmington, a remis en major propre une pétition à 20h30 ou 20h45 pour tenter de bloquer l’événement à venir, a déclaré Martin. , la pétition indique que les primaires ont eu lieu illégalement. .

“Ils essaient essentiellement d’empêcher de voter à la primaire … en utilisant les machines fournies”, a déclaré Martin, faisant référence aux machines de vote électroniques que le comté de Dakota a prêtées à Dominion à Rosemont pour l’élection.

Martin a déclaré que la pétition concernait le logiciel de la machine, qui a subi certaines mises à niveau de model. Les pétitionnaires pensent que les mises à niveau équivalent à un nouveau système de vote qui devrait passer par une période de commentaires publics, a déclaré Martin.

Le secrétaire d’État du Minnesota, Steve Simon, a publié une déclaration sur les mises à jour, affirmant qu’elles sont similaires aux mises à jour automatiques de l’iPhone et ne nécessitent pas de processus de notification publique, a déclaré Martin.

La pétition a été déposée par Invoice Kiefer et Eric Van Mechelen de Minneapolis. Van Mechelen, le candidat républicain au poste de secrétaire d’État qui a remporté 37% des voix aux primaires cette année, a noté sur son weblog “Midwest Seeds” qu’il avait parlé lors des réunions du conseil de comté des lacunes du système de vote électronique.

Martin a déclaré que l’on ne savait pas exactement ce qui était arrivé à Roach à son arrivée, mais il y a eu une “altercation verbale qui a conduit à une altercation physique” en présence de Roach, Taisch et Marco Antonio Arriaga, un résident de 49 ans.

Les efforts pour contacter Van Mechelen et Roach ont été infructueux.

Van Mechelen a déclaré sur son weblog que Roach avait été “étouffé par la gorge” par Taisch et “dans la rue non loin de son camion avec des enfants dedans”.

Van Mechelen a ajouté: “Quand les voisins sont sortis de leur maison, Roach a pu frapper et se libérer.”

Van Mechelen a déclaré que Roach avait “des blessures persistantes, notamment des douleurs à la poitrine et au dos” et que ses enfants étaient restés “émotifs” à propos de l’incident.

Bullock n’a pas voulu commenter l’incident lorsqu’il a été joint par téléphone.

Bullock a déclaré qu’elle était frustrée de n’avoir reçu qu’un e-mail de la ville, pas un appel téléphonique ou un SMS, l’avertissant qu’une personne “agitée” venait livrer des paperwork.

Elle a dit qu’elle était également troublée que ses fils – ainsi que Roach et Arriaga – aient été accusés d’actes répréhensibles pour avoir défendu la maison familiale.

“Un étranger avait le pouvoir de venir chez moi et de blesser ma famille émotionnellement et physiquement, et on nous a dit que c’était mal en nous protégeant”, a-t-elle déclaré.

Arriaga, qui a été la première personne à rencontrer Roach et la seule personne de couleur là-bas, “n’a pas eu l’event de faire une déclaration sur les lieux”, a-t-elle déclaré, tandis que “les témoins qui n’ont vu que les dernières secondes” ont été autorisés à agir. comme un « témoin neutral ».

Elle a dit qu’Ariaga avait dû se rendre au poste de police pour faire une déclaration après l’incident.

Le chef de la police de Rosemont, Mikael Dahlstrom, a déclaré dans un communiqué qu’il était “déçu” de la façon dont Block a raconté les événements de la nuit.

«J’ai personnellement examiné les photos de la caméra corporelle de l’incident et je pense que nos brokers ont suivi les politiques et les procédures. M. Arriaga a parlé avec un officier pendant plus de quatre minutes, au cours desquelles nos officiers sont restés professionnels et respectueux », indique le communiqué.

Martin a noté que l’affaire avait été envoyée à la police d’Apple Valley pour s’assurer que les brokers étaient impartiaux dans la décision d’inculpation.

Il a dit qu’il était “très confiant” d’avoir envoyé un e-mail à Bullock et aux autres membres du conseil leur rappelant que la pétition avait été signifiée. Il a envoyé l’e-mail vers 15h00 et Bullock a répondu qu’elle l’avait reçu vers 17h30. Il a dit qu’il n’y avait aucune indication que l’homme était émotif.

Martin, qui a également vu les photos, a déclaré que les responsables de Rosemont “avaient eu des conversations détaillées” avec toutes les personnes présentes. Il a déclaré que ce que Bullock avait partagé lors de la réunion du conseil municipal était inexact.

Dans un communiqué, le maire de Rosemont, Invoice Droste, a soutenu la police, qui est «fermement attachée à l’équité» au service de la communauté.

Martin a déclaré que malgré la démission de Bullock de son conseil municipal, son nom apparaîtra toujours sur le scrutin municipal de novembre en tant que candidat au conseil municipal automotive le délai de retrait est passé. Elle a couru sans résistance.

Si elle n’accepte pas, des élections spéciales doivent être organisées pour pourvoir son siège, a-t-il déclaré.

Check Also

Grupo Ventos Solares performs the show ’50 years of Clube da Esquina’

Everlasting songs like “Cruzada”, “Nothing shall be like earlier than” and “Clube da Esquina” shall …

Leave a Reply